Finance et investissement - Sussy Galvez : inspirer le dépassement de soi
Concours
 
See also Investment Executive Jeudi 19 octobre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Sussy Galvez : inspirer le dépassement de soi

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
Courtoisie de Sussy Galvez

PORTRAIT DE CONSEILLER – Nommée lauréate du Prix Distinction 2016 de la Chambre de la sécurité financière (CSF), Sussy Galvez, planificatrice financière et représentante en épargne collective chez Desjardins Cabinet de services financiers, espère que son parcours saura inspirer d'autres femmes.


«Avec ce prix, comme femme immigrante et professionnelle, j'aimerais servir d'inspiration à d'autres immigrantes comme moi, qui arrivent au Canada rempli de rêves. Même si parfois le chemin n'est pas facile, les efforts, la persévérance et une grande confiance en soi nous rendent capables de faire de nos rêves une réalité », indique-t-elle.

Il faut dire que le parcours de Sussy Galvez n'est pas banal.

Arrivée du Pérou en 1993 à l'âge de 25 ans, bien qu'elle soit alors titulaire d'un diplôme en économie reconnu par le Ministère de l'Immigration et qu'elle possède une expérience d'analyste financière, Sussy Galvez est directement touchée par la récession qui frappe alors le Canada. Elle accepte d'abord un travail comme caissière dans une épicerie.

« Cela me permet d'obtenir ma première expérience de travail au Canada et m'offre l'opportunité d'améliorer mon français et mon expérience dans le service à la clientèle », analyse-t-elle.

Sussy Galvez réussi quelques cours en finance à HEC Montréal et en 1997, décroche un poste de représentante au service à la clientèle dans un centre d'appel VISA de la Banque Royale du Canada. Elle passera finalement 15 ans à la RBC.

« Je peux dire avec beaucoup de fierté que les échelons, je les ai gravis un a un », signale Sussy Galvez. Au fil du temps, elle devient en effet conseillère en placement et conseillère en sécurité financière chez RBC Dominion valeurs mobilières.

En 2012, après avoir obtenu son diplôme de planificatrice financière de l'Institut québécois de planification financière (IQPF), elle fait le saut chez Valeur mobilière Desjardins, où elle œuvre toujours.

Le parcours d'une mère

Pour faire carrière dans un domaine aussi exigeant que la finance, il est indispensable d'offrir un service de qualité et de bien servir et guider sa clientèle, estime Sussy Galvez.

Afin de pouvoir offrir un service global en gestion de patrimoine à titre de conseillère en placement, conseillère en sécurité financière et planificatrice financière, elle s'est assurée de compléter les formations requises.

« Étant mère monoparentale, j'ai toujours travaillé, étudié et je me suis occupé de mon bébé. Je n'avais donc pas le choix d'être organisée », évoque-t-elle.

De même, si les études en finances sont importantes, Sussy Galvez croit fortement que toute décision en rapport avec l'argent « vient chercher des émotions chez les gens en fonction de leurs valeurs et leurs croyances », ce qui l'a incitée à vouloir mieux comprendre les émotions de gens. Elle a donc suivi par la suite différentes formations en relation d'aide et en relations humaines, de même qu'un cours de base sur la Programmation neurolinguistique (PNL).

Toutes ces formations lui permettent aujourd'hui d'adopter une approche d'accompagnement qu'elle qualifie de « plus humaine ».

« Je suis vraiment à l'écoute des besoins de mes clients. Je suis sensible aux expériences qu'ils ont vécues et je les accompagne avec confiance dans les différents moments de transition de leur vie, par exemple la retraite, une promotion, la perte d'un emploi, fonder une famille, le décès d'un être proche, un mariage, un divorce », illustre-t-elle.

Depuis le début de sa carrière au Pérou comme analyste financière, Sussy Galvez s'est donnée comme mission de partager ses connaissances. C'est pourquoi elle a notamment élaboré des conférences sur les techniques de protection contre la fraude financière qu'elle présente régulièrement dans des résidences pour personnes âgées, des centres communautaires et des bibliothèques publiques.

Depuis 2015, Sussy Galvez est également formatrice et conférencière pour le Programme d'information et de préparation à la retraite (PIPR) du Centre de services aux entreprises du Cegep Marie Victorin.

« La santé financière de nos clients est de plus en plus fragile. Quelques fois, c'est parce qu'ils manquent de temps pour s'en occuper, mais d'autres fois, c'est parce que les produits financiers et les stratégies sont devenus tellement complexes, qu'ils ne réussissent pas toujours à tout comprendre », dit-elle.

« Pourtant, chaque jour de nos vies, nous devons faire de choix et ce sont ces choix qui nous amènent à être qui nous sommes aujourd'hui », ajoute Sussy Galvez.

SUR LE MÊME SUJET Martin Castonguay : à l'écoute des besoins du client - 17.02.15
Johanne Claveau : le désir de conseiller - 16.12.15
Pierre-Olivier Cloutier mise sur les régions - 16.11.17