Finance et investissement - Risque de surchauffe des marchés
Concours
 
See also Investment Executive Samedi 20 janvier 2018 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Risque de surchauffe des marchés

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
alphaspirit / 123rf

PERSPECTIVES 2018 – La cherté du marché des actions rend ce marché à risque de subir une correction en 2018, d’après Randall Kelly, chef de la direction et chef des placements chez Formula Growth. À la demande de Finance et Investissement, ce dernier partage les principales tendances macro-économiques et micro-économiques qui se développeront cette année, et des meilleures stratégies offensives et défensives à adopter pour en profiter ou s’en prémunir.


Tendance macro-économique - Synchronisation de la croissance économique mondiale : « Pour la première fois depuis de nombreuses années, la croissance mondiale est de plus en plus synchronisée, ce qui, associé à des conditions monétaires financières favorables, a entraîné une année 2017 très forte pour les actifs risqués comme les actions. »

En 2018, les données économiques positives des États-Unis devraient se poursuivre, notamment grâce à une anticipation faible de l'inflation et des indicateurs de performance à la hausse. Cette combinaison de facteurs devrait soutenir les actions cycliques, en particulier le secteur technologique, selon le gestionnaire de portefeuille.

Cela dit, cette bonne croissance pousserait le marché à un ratio cours/bénéfice de 18 avant la réduction d'impôt de l'administration Trump. Selon lui, cela représente un multiple historiquement élevé et « un vent contraire » à la hausse de la valeur des actions à court terme.

Stratégie défensive : Il faut être prudent à court terme, souligne le portefeuilliste. « Dans les prochains mois, il faut garder son niveau d'encaisse élevé et vendre ses titres ayant augmenté significativement dans les dernières années, tout en ayant des positions courtes pour se protéger. »

Stratégie offensive: Formula Growth s'attend à une « correction significative » depuis le début de 2016. « Tout recul important sur le marché devrait alors être une occasion d'achat, car le marché haussier (depuis 2009) restera probablement en place avec une possibilité de récession faible dans les prochaines années. »

Tendance micro-économique - Modernisation de l'économie chinoise : Elle se poursuit à un rythme rapide et se reflète de manière spectaculaire sur les marchés boursiers nationaux en 2017. L'indice Hang Seng de la Bourse de Hong Kong a augmenté de 31 %, tandis que le MSCI Chine a progressé de 51 %.

« La Chine devient rapidement le leader technologique dans les secteurs comme la technologie financière et l'intelligence artificielle », affirme Randall Kelly. Le pays est aussi un leader en matière de commerce électronique : près de 20 % des consommateurs y font des achats en ligne comparativement à seulement 6 % aux États-Unis.

Stratégie défensive : Les marchés asiatiques et chinois représentent une valeur refuge. Car advenant un repli du marché, les valorisations sont les plus faibles par rapport aux régions dans le monde. « Par conséquent, une baisse du marché devrait avoir un impact relativement plus faible et permettre aux marchés asiatiques et chinois de surperformer par rapport aux autres grands marchés des pays développés », dit-il.

Stratégie offensive: Randall Kelly suggère de s'exposer au marché boursier chinois, tout en soulignant le dynamisme des secteurs de la consommation et de la technologie. « Il convient de noter que les bénéfices de 2017 ont été révisés de 7 % en raison d'une croissance locale beaucoup plus forte que prévu. De plus, l'Asie et la Chine sont sous-pondérées dans la plupart des indices, ce qui devrait augmenter l'afflux de fonds et ainsi continuer à soutenir les actions plus élevées de la région. »

SUR LE MÊME SUJET Gare à l’impact des techno perturbatrices - 18.01.03
Le marché du travail risque d’accélérer l’inflation - 18.01.01
Perspectives 2018 - 18.01.03