Finance et investissement - Récession évitée, lente reprise économique à prévoir
Concours
 
See also Investment Executive Samedi 20 janvier 2018 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Récession évitée, lente reprise économique à prévoir

Envoyer à un ami

Une modeste croissance est à prévoir pour les cinq prochaines années dans l’univers des placements, selon le consensus établi par les leaders et stratèges en placements internationaux réunis par BMO Gestion mondiale d’actifs.

Ce scénario est plausible à 70 %, d'après eux. La reprise mondiale sera dirigée par les États-Unis d'Amérique et la récession est évitée à court terme.

La lente croissance américaine et européenne sera appuyée par les pays émergents, dont les experts prévoient une hausse des prix des produits de base.

En fait, le tiers de la reprise proviendrait de pays comme la Chine et l'Inde, selon ce qu'ils anticipent.

Au niveau canadien, la reprise serait menée particulièrement par les technologies de l'information. Les secteurs de l'énergie, des métaux précieux et de base devraient se maintenir, suivant le scénario prévu.

Les télécommunications et les soins de santé sont appelés à sous-performer dans le modèle.

Les experts croient également que les gouvernements, voyant que leurs politiques monétaires s'essoufflent, se tourneront vers des politiques budgétaires pour stimuler la croissance.

Au niveau des obligations, les stratèges en placements internationaux du Forum mondial des placements de BMO croient qu'ils continueront d'afficher des rendements décroissants.

Comparativement, le marché des actions demeure favorable, particulièrement pour celles versant des dividendes.

Parmi les autres scénarios envisagés, les experts ont identifié le pouvoir au peuple comme étant plausibles à 20 %, s'appuyant sur l'échec des politiques monétaires et budgétaires.
 
SUR LE MÊME SUJET Le résultat surprise de l'élection américaine stimule les fonds d'actions nord-américaines en novembre - 16.12.08
La Banque du Canada a maintenu son taux directeur à 0,5 % - 16.12.07
Nouvelles règles relatives à la résidence principale - 16.12.05