Finance et investissement - Les FNB : guide pratique
Concours
 
See also Investment Executive Vendredi 15 décembre 2017 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Les FNB : guide pratique

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
dsk design/ 123RF Banque d'images

FI RELÈVE – Longtemps associés à des titres financiers abordables liés à des indices boursiers généraux gérés passivement, les fonds négociés en Bourse (FNB) se sont depuis diversifiés et sont maintenant un incontournable du paysage.

Ces titres sont généralement transigés en bourse et leur liquidité dépend des teneurs (mainteneurs) de marché, comme l'explique l'Autorité des marchés financiers (AMF).

« Quand vous achetez ou vendez un FNB, vous pouvez travailler directement à partir du manufacturier et nous [les teneurs de marché, NDLR] travaillons directement avec eux », expliquait Lindsay Patrick, directrice, stratégie globale pour les FNB à la RBC, lors de la conférence : Les Essentiels des FNB organisée par BMO fonds négociables en Bourse.

Dans sa présentation, elle faisait état qu'en tant que teneur de marché RBC Marchés des capitaux agissait comme intermédiaire entre le marché primaire - l'émission de nouveaux produits - et le marché secondaire - les différentes bourses - et qu'à ce titre il prenait généralement les parts des nouveaux produits provenant du marché primaire.

« Les FNB débutent généralement la journée avec un seul acheteur, qui est le mainteneur de marché », disait-elle.

Il s'agit là d'une importante différence avec le marché des fonds communs de placement (FCP).

En effet, le marché des FCP et le marché des FNB est que les premiers sont négociés par la même société de fonds, tandis que les pour les autres, les transactions s'effectuent auprès d'autres investisseurs, comme l'explique la Banque Nationale sur son site Internet.

La banque ajoute d'ailleurs que les transactions des FNB sont faites auprès d'un courtier, et le prix est en mouvement durant l'ouverture d'un marché boursier. En comparaison, le cours des FCP n'est établi qu'une seule fois, soit basé sur le cours à la fermeture d'un marché boursier.

Quelles sont les grandes familles de produits ?

Il existe plusieurs types de produits de FNB, qu'il est possible de réduire en trois grandes familles.

FNB indiciels

Il s'agit de la catégorie la plus connue, celle qui a mis les FNB sur la carte. Ces produits ont comme objectifs de suivre un indice de référence.

Le rôle du gestionnaire de portefeuille est de suivre l'indice, et non pas nécessairement de maximiser le rendement du fonds, comme c'est le cas dans la gestion active de portefeuille.

Les frais de ces FNB sont généralement moindres, liés à la gestion passive du portefeuille.

FNB à rendement inverse

« Ces FNB ont comme objectifs de produire l'inverse du rendement de leur indice de référence, et ce, quotidiennement », explique l'AMF.

Ainsi, si l'indice de référence subit une hausse durant une période, la valeur du FNB à rendement inverse diminuera, et vice-versa.

FNB avec un effet de levier

Ce type de produit amplifiera les hausses comme les baisses de l'indice de référence.

Il s'agit de FNB qui « vise à offrir un multiple du rendement quotidien de l'indice de référence », soutient l'AMF.

La combinaison des produits à effet de levier avec des fonds à rendement inverse est également possible. 
SUR LE MÊME SUJET Enjeux : ce qui fera réfléchir les jeunes conseillers en 2017 - 17.02.07
Profil : représentant de courtier en épargne collective - 14.12.09
Les cinq conseils à la relève d'Angela D'Angelo - 16.11.17