Finance et investissement - L'enjeu de l'épargne pour la retraite
Concours
 
See also Investment Executive Dimanche 18 février 2018 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

L'enjeu de l'épargne pour la retraite

Envoyer à un ami

nouvelle vedette
Damedeeso_123 Banque d'images

FI RELÈVE - Les baby-boomers canadiens, la génération X et les membres de la génération du millénaire ont de la difficulté à rassembler assez d'argent pour financer leurs objectifs de retraite.



Selon le sondage sur l'épargne-retraite de 2018 réalisé pour le compte de la CIBC, les Canadiens prévoient en moyenne prendre leur retraite à l'âge de 63 ans et estiment qu'ils auront besoin d'une épargne-retraite moyenne de 756 000 $.


Cependant, la grande majorité (90%) n'a pas de plan financier qui les aidera à atteindre leurs objectifs de style de vie. Notamment, plus de la moitié des Canadiens interrogés (53%) ne savent pas s'ils économisent suffisamment d'argent et 37% ne sont pas en mesure d'épargner ou n'ont pas envisagé leur retraite en premier lieu.


«Si vous n'avez pas de plan de retraite, vous jetez des fléchettes dans l'obscurité sur vos besoins, en supposant de combien vous aurez besoin afin de vivre confortablement à la retraite », explique Jennifer Hubbard, directrice générale de la CIBC, Planification financière et conseils, dans une déclaration.

« Il est important de jeter un regard honnête sur vos finances aujourd'hui afin de déterminer quels sont vos objectifs et vos rêves de retraite, car cela influencera le moment de votre retraite et son coût, ajoute-t-elle. De cette façon, vous pouvez trouver le meilleur chemin pour y parvenir. »


Les membres de la génération du millénaire s'attendent à avoir davantage de difficulté à épargner pour leur retraite que les générations plus âgées. Plus particulièrement, les jeunes âgés de 18 à 34 ans croient qu'ils auront besoin d'économies d'environ 917 000 $ pour prendre leur retraite, selon le sondage de la Banque CIBC. Le contraste est important, comparé à la génération X (842 000 $) et aux boomers de 55 ans et plus (518 000 $).

Selon le sondage annuel de la RBC sur l'indépendance financière à la retraite, seulement 38 % des membres de la génération Y, âgés de 25 à 34 ans, investissent dans leur retraite, malgré le besoin d'épargner davantage.

Bien que peu de membres de la génération Y semblent épargner en vue de leur retraite, le sondage révèle que près de la moitié (46%) considèrent qu'il s'agit d'une priorité financière.


Le sondage de RBC montre également que les enfants du millénaire pourraient ne pas tirer le meilleur parti des véhicules d'épargne mis à leur disposition. Par exemple, 50 % des membres de la génération Y n'ont pas de compte de Régime enregistré d'épargne-retraite (REER). Lorsqu'ils ont décidé de cotiser à un REER ou à un Compte d'épargne libre d'impôt (CELI), 48% ont opté pour un CELI et moins du tiers (30%) ont choisi un REER.

«Les CELI offrent un excellent véhicule d'épargne, mais les membres de la génération Y ne peuvent ignorer les REER, surtout lorsqu'ils atteignent la trentaine», affirme Richa Hingorani, directrice principale de la stratégie numérique chez RBC Mutual Funds Distribution et RBC Financial Planning.

«Même si la retraite peut sembler si lointaine pour ces jeunes Canadiens, nous voulons qu'ils sachent que le temps peut jouer en leur faveur», ajoute-t-elle.

 
SUR LE MÊME SUJET Les FNB : guide pratique - 17.11.21
Expliquer le REER et le CELI est essentiel - 18.02.08
La force de la prospection - 18.02.06