Finance et investissement - Finalistes Courtiers de plein exercice
Concours
 
See also Investment Executive Dimanche 18 février 2018 FINANCE ET INVESTISSEMENT en page d'accueil

Finance Investissement

Finance et Investissement.com

Finalistes Courtiers de plein exercice

Envoyer à un ami

Paul Balthazard

Vice-président et directeur régional, Québec

RBC Gestion de patrimoine, RBC Dominion valeurs mobilières

«Il est depuis longtemps dans l'industrie et a une grande expérience dans ce secteur. Il a implanté des méthodes éprouvées chez RBC Dominion valeurs mobilières (RBC DVM)», a noté le jury.

Au 31 octobre 2017, les revenus des activités québécoises de RBC DVM ont augmenté de 13,6 % sur un an et ont progressé au rythme annualisé de 10 % sur cinq ans. Du 30 novembre 2012 au 30 novembre 2017, l'actif sous gestion des activités québécoises de RBC DVM est passé de 28 G$ à 48,3 G$. Sur un an, la croissance s'élève à 11,4 %, et sur cinq ans, à 11,5 % en rythme annualisé.

Stéphan Bourbonnais

Premier vice-président et Directeur régional, Est du Canada, Services Privés

Gestion de patrimoine TD

«C'est une personne qui a contribué à positionner la TD sur le marché québécois comme un acteur significatif. Sa division a aussi connu une croissance importante», a dit le jury.

Les revenus totaux annualisés des activités gérées par Stéphan Bourbonnais s'établissaient à 134,6 M$ en 2017, soit une hausse de 17 % par rapport à 2016. Les actifs totaux se chiffraient à 17,8 G$, soit une croissance de 18 % par rapport à 2016. Depuis son arrivée à la TD en mars 2013, l'actif sous gestion des services privés au Québec est passé de 4,9 G$ à 11,9 G$ au 31 août 2017. Sur la même période, le nombre de conseillers est passé de 60 à 88.

Richard Legault

Président

iA Valeurs mobilières

«On peut lui attribuer l'acquisition et l'intégration de Patrimoine Hollis avec succès et sans le départ de conseillers. Il est vraiment passé de joueur de niche à acteur ayant une présence nationale», a souligné le jury.

Notamment en raison de l'acquisition de Patrimoine Hollis, les revenus d'iA Valeurs mobilières sont passés de 110 M$ à environ 175 M$ de 2016 à 2017. Ils se chiffraient à 42 M$ en 2012. L'actif sous gestion du courtier est passé de 8,6 G$ à 34,5 G$ du 30 septembre 2016 au 30 septembre 2017, alors qu'il s'établissait à 2,9 G$ à la fin de septembre 2012. Richard Legault dirige iA Valeurs mobilières depuis janvier 2012.

Richard Rousseau

Vice-président directeur - Chef de la Gestion de patrimoine

Raymond James Limited

Le jury a déclaré : «C'est grâce à lui que Raymond James a eu une place significative dans le marché québécois. Il a aussi attiré plusieurs conseillers en placement vers son modèle de courtier de plein exercice qui est de type entrepreneurial.»

Notamment en raison de l'acquisition de 3Macs en 2016, l'actif sous gestion des activités québécoises de Raymond James est passé de 0,69 G$ à 4,2 G$ de 2016 à 2017. Il s'établissait à 0,12 G$ en 2012. Le nombre de conseillers est passé de 12 à 61 de 2016 à 2017, alors que la firme ne comptait que cinq conseillers en 2012.